lundi 17 avril 2017

Une matinée pour visiter le théâtre-musée Dali


Comme promis, c'est en Espagne dans la ville de Figueres que je vous emmène aujourd'hui. La jolie ville catalane abrite le deuxième musée le plus visité de tout le pays : le théâtre-musée Dali. Il est reconnu comme étant le plus grand des objets surréalistes du monde. L'ancien Théâtre Municipal du XIXe siècle détruit à la fin de la guerre civile a laissé place au musée. 

"Le Théâtre Municipal, ou plutôt ce qu'il en restait, m'a paru convenir tout à fait, et ceci pour trois raisons : la première, parce que je suis un peintre éminemment théâtral; la seconde, parce que le Théâtre se trouve juste devant l'église où j'ai été baptisé; et la troisième, parce que c'est précisément dans la salle du vestibule du Théâtre que s'est tenue ma première exposition de peinture" S. Dali

Ce grand bâtiment couleur terre cuite orné d’œufs géants comprend deux espaces : l'ancien théâtre incendié, transformé en théâtre-musée par Salvador Dali (avec au total 18 salles) & 4 salles résultant d'un agrandissement du théâtre-musée. Petit conseil, n'oubliez pas le plan à l'entrée. Non pas que je pense qu'il y ait un sens à cette visite (je ne pense vraiment pas que c'était dans l'idée de Dali d'y donner un sens d'ailleurs), mais surtout pour être sûr de n'oublier aucune salle.

Chaque salle est totalement différente des autres et représente une époque différente de l'oeuvre de Salvador Dali. Ne vous étonnez pas si vous passez subitement de l'impressionnisme, au futurisme puis au cubisme. Tout est fait pour laisser l'esprit se perdre. Certaines salles ne sont pas consacrées aux œuvres de Dali, mais à d'autres artistes comme Evarist Vallès à l'entrée du musée, Antoni Pitxot, ou encore des œuvres appartenant à la collection privée de Salvador Dali : Le Greco, Fortuny Urgell, Meissonier, Duchamp, Dou et Bouguerau. 

Dans cet article, je vous laisse admirer librement les différentes ambiances que vous trouverez sur place, accompagnées d'une jolie citation de Salvador Dali.

"Ma vie entière a été déterminée par deux idées antagoniques : le sommet et le fond" S. Dali

"Je suis pratiquant, mais pas croyant" S. Dali

"L'unique différence entre un fou et moi, c'est que moi je ne suis pas fou" S. Dali

"Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets" S. Dali

"La nature aime se cacher" S. Dali

"Pas de chef d'oeuvre dans la paresse !" S. Dali

"Aucun désir n'est coupable, il y a faute uniquement dans leur refoulement" S. Dali

"Les erreurs ont presque toujours un caractère sacré. N'essaye jamais de les corriger" S. Dali

"Dormir est une façon de mourir ou tout au moins de mourir à la réalité, mieux encore, c'est la mort de la réalité" S. Dali

"L'unique chose dont le monde n'aura jamais assez est l'exagération" S. Dali

"Ne craignez pas d'atteindre la perfection, vous n'y arriverez jamais" S. Dali

Informations pratiques : 

Les étudiants peuvent bénéficier de l'entrée à 10€ au lieu de 14€ sur présentation de la carte étudiante. Je trouve d'ailleurs que le tarif est super correct pour un musée pareil. Oubliez votre sac à dos, ils sont interdits dans l'enceinte du bâtiment. Pour cela, une consigne est mise en place à l'entrée du musée. 

mercredi 12 avril 2017

Un jour pour visiter Collioure


Je vous emmène dans mon village coup de cœur, à deux pas de l'Espagne. Collioure est un ancien village de pêcheurs connu pour ses anchois que vous pouvez d'ailleurs célébrer lors de la Fête de l'anchois le 2 juin 2017. Il est agréable de se balader dans cette ville d'artistes aux maisons colorées. Suivez-moi pour une journée entière dans ce village qui se prête si bien à la photographie.


Comment se rendre à Collioure ?

Pour vous rendre à Collioure, vous pouvez prendre le bus régional à 1€ traversant toute la Catalogne ou y aller en voiture. Vous trouverez plusieurs parkings aux abords du Vieux Collioure, bien que ce soit un moyen de transport que je déconseille en haute saison. Pour les plus originaux, Collioure est accessible en bateau depuis Argelès-sur-Mer, Port-Vendres ou Banuyls. 

Que faire à Collioure ?


Non, vous n'échapperez pas à l'envie de visiter l'Eglise Notre Dame des Anges. Conçue sur une ancienne tour de guet médiévale, elle fait partie des églises les plus photographiées (et photogéniques !) de France. Laissez-vous surprendre par son immense triptyque coloré et doré au niveau de l'autel. Il y dégage un sentiment d'apaisement et de sérénité. 


La Chapelle Saint Vincent sur la jetée près de l'Eglise Notre Dame des Anges offre une vue superbe sur Collioure, son joli mirador aux volets pastels et bien entendu sur toute l'immensité de la Mer Méditerranée. Un dépaysement assuré pour se sentir minuscule face à tant de beauté. Prenez le temps d'admirer la vue et de vous poser aux pieds de la croix.


Ils sont magnifiques les bateaux qui circulent dans le petit port de la ville. Du haut de sa colline, le Fort Saint Elme observe et domine Collioure et ses environs. Un petit train vous y emmènera. Si vous préférez utiliser vos jambes, comptez 45 minutes pour vous y rendre.


Une balade dans le Vieux Collioure s'impose. Admirez ces façades colorées tout en écoutant les musiciens de rue. Marquez un arrêt, une pause, face aux jolies boutiques de souvenirs de la ville. Allez-y, vous pouvez craquer, tout est permis.


Prenez de la hauteur dans le village et rendez-vous au quartier très tranquille du Mouré. Visitez les galeries, empruntez le Chemin du fauvisme et contemplez les ateliers d'artistes. C'est ici, à Collioure, que de grands noms de la peinture sont venus s'inspirer des couleurs et de la luminosité de la ville : Matisse, Derain, Picasso, Chagall, Peské et bien d'autres. 


Il est permis de se baigner dans ce petit coin de paradis. Face à la magnifique (non je ne parle pas de moi) Baie de Collioure. Profitez de l'ombre du Château Royal dont les remparts vous protégeront du soleil. 


Vous avez la bougeotte ? Louez un bateau pour visiter Argelès-sur-Mer, Port-Vendres ou Banuyls, prenez le petit train reliant Collioure et Port-Vendres et admirez ce panorama mer-montagne où les vignes surplombent les villages. Vous pouvez tout aussi bien utiliser vos jambes en faisant de la randonnée le long du sentier du littoral et dans les montagnes. Pour les curieux, le site de Paulilles, une ancienne dynamiterie de 1870 à deux pas de Collioure, répare des barques catalanes en semaine. Rendez-vous à l'atelier !

Où manger à Collioure ?


En bord de mer ou au Carrer Sant Vincens, l'une des rues principales de Collioure, se trouve un bon nombre de types de restauration : pizzerias, restaurants de la mer et glaciers, n'oubliez pas d'y déguster du vin doux naturel de Collioure ou Banyuls. 

Si vous souhaitez dormir en dehors de Collioure à des prix abordables, pensez aux villes voisines Argelès-sur-Mer et Port-Vendres ! Vous y trouverez certainement votre compte.  


A très vite pour un nouveau voyage...

jeudi 6 avril 2017

Argelès-sur-Mer, Terre d'accueil



Non, ce n'est pas mon nouveau studio. Quoique, je m'y verrais bien régner sur mes semblables en leur clamant de charmantes punchlines chaque matin qui régiraient leurs journées, mais passons. Voilà plusieurs mois que j'ai totalement (ou presque) disparu des radars de la parfaite blogueuse. A qui la faute ? Un karma pas super sympa qui m'a faite terminer 2016 sur un virus bizarroïde rendant mon foie totalement inapte à ingérer douceurs bien grasses et un début 2017 où j'ai perdu l'une des personnes que j'aimais le plus au monde. Et puis, la lumière au bout du tunnel, j'accepte un stage à l'autre bout de la France. Je ne sais pas encore trop comment j'ai fait pour enchaîner ce mektoub maudit, les révisions, les partiels, le déménagement de mon studio lillois à mon mobile-home d'Argelès-sur-Mer mais me voilà en Catalogne, pays du soleil et des rousquilles.

Enfin ressourcée, je me sens prête à attaquer à nouveau la rédaction de billets pour votre plus grand plaisir. Je suis arrivée à Argelès-sur-Mer le dimanche 26 mars, ne connaissant personne et encore moins le coin. Voilà deux semaines que je découvre une ville magnifique, au potentiel naturel parfois insoupçonné et qui me change totalement de Lille ! La tranquillité que connaît ce début de haute saison me permet d'avoir du temps pour cuisiner et regarder pas mal de films. C'est en particulier ces deux points que je vais pouvoir développer sur le blog (miam). Je vais bien entendu écrire des articles sur mes voyages dans la région que je vous partagerai ici. Pour ce qui est des articles propres à Argelès-sur-Mer, sachez que j'écrirais régulièrement des billets sur le site de l'Office de Tourisme de la ville (parce que je suis quand même là pour travailler avant tout). Je vous partagerai tout ça sur les réseaux sociaux, don't panic ! Je reste totalement ouverte à vos propositions d'articles également. Sachez aussi que les DIY reprendront cet été, n'étant pas vraiment chez moi pendant quelques temps.

J'allais oublier, j'espère que vous vous y plaisez dans ce nouveau design du blog. Pour celles qui prennent du plaisir à me suivre depuis un moment, et pour les autres, sachez que je suis présente sur SnapChat. Ce sera l'occasion pour vous de voir en avant première tout ce qu'il se passe dans ma petite vie et niveau articles. Alors, à très bientôt mes jolistériques.