jeudi 25 août 2016

Stranger things : la série fantastique à la Netflix.


La série se passe dans les années 1980 dans l'Indiana, au sein d'une petite ville sans histoire. C'est lors d'un de ces soirs comme les autres que le jeune Will Byers, rentrant de chez son meilleur ami, disparaît sans laisser de traces. Ses trois meilleurs copains décident alors de partir à sa recherche, et débute alors un enchaînement de phénomènes étranges. C'est au cours de leur quête qu'ils se lient d'amitié avec une jeune fille en fuite, introvertie et étrange, et c'est à ce moment précis que le téléspectateur commence à se rendre compte du rôle de l'Etat dans les disparitions d'enfants...


Généralement, le cadre des séries est souvent anodin et n'apporte rien de particulier à l'histoire, mais pour ce qui est de Stranger Things, c'est un des détails que j'ai le plus apprécié et plus particulièrement l'époque dans laquelle se projette la série, bien avant l'apparition des moyens de communication que nous connaissons actuellement, sans toutes ces ondes néfastes que nous connaissons aujourd'hui et qui nous éloignent parfois de l'essentiel. Ici, les valeurs de l'amitié, forte et fusionnelle, peuvent être exploitées en profondeur et nous en disent long sur les traits de caractère des personnages mais nous poussent aussi à nous mettre à leur place. Il n'est aucunement difficile pour le téléspectateur de se retrouver dans les personnages qui ne sont pour une fois pas des héros extraordinaires, mais de simples enfants avec leur innocence et leur imagination débordante. 


Adepte des films d'horreur, ce n'est pourtant pas l'aspect fantastique de la série qui m'a le plus attirée, mais bien son côté thriller, où le téléspectateur tente de résoudre l'enquête sur la disparition du petit Will en même temps que les protagonistes. Pour celles et ceux qui n'aiment pas regarder les séries en VOSTFR, sachez que la version française de la série est déjà disponible et qu'une saison 2 est en cours de production... 

Bon visionnage !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire