dimanche 28 février 2016

Cocooning du dimanche #13 : The Danish Girl


Je sais à quel point vous aimez mes articles cocooning du dimanche, où je vous partage mes films et séries coup de cœur. Habituellement, je vous présente trois films et / ou séries mais aujourd'hui, j'avais à cœur de vous parler d'un seul film qui m'a marquée cette semaine : The Danish Girl. Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, je sais ce que vous vous dites : "Un film sur les trans ? Salut, aurevoir !". Pour moi, ce film ne raconte pas seulement l'histoire de Lily Elbe, la première transsexuelle que le monde ait connu en 1930. Au-delà du besoin de tolérance que réclament les transgenres, ce film n'a pas, selon moi, vocation à changer les mœurs du jour au lendemain.


Mais alors, c'est quoi l'histoire ? The Danish Girl, c'est l'amour profond, sans limite et irréfutable d'une femme, que le mari n'a jamais touchée. Einar Wegener et sa femme Gerda sont deux artistes peintres danois, qui vivent de leur amour inconditionnel l'un pour l'autre. Einar aime le côté entreprenante de sa femme, Gerda quant à elle, apprécie le mystère et la timidité de son mari.


Il est un artiste reconnu, elle vit dans l'ombre du succès de son mari. Malgré de beaux portraits, personne ne veut afficher les œuvres de Gerda. Si elle veut réussir, il lui faut un sujet fort, un modèle magnifique. Elle décidé alors de travestir son mari le temps d'une peinture, puis deux, puis trois... Ce personnage qu'il interprète le gène. Einar et Gerda décide donc de lui donner un nom afin de dissocier Einar, et celle qu'on appelera Lily


Einar prend goût à cela et se reconnaît à travers Lily. Son femme, Gerda, qui ne comprend pas tout de suite qu'elle est en train de perdre son mari, décide d'emmener Lily à une réception. Sur place, Lily rencontre un homme et le laisse l'embrasser. Lily ne pensait pas que sa femme Gerda le surprendrait dans les bras d'un homme. Mais pour Lily, à cet instant précis, elle n'est pas Einar. C'est alors un déclic pour Einar, qui disparaît peu à peu, laissant place à Lily Elbe


Gerda fait carrière à Paris, et Einar a totalement laissé place à Lily. Il ne se présente plus aux réceptions de sa femme, et ne la soutient dans aucun de ses choix, la laissant désemparée, et culpabiliser d'avoir changé quelque chose dans l'esprit de son mari. C'est alors qu'Einar décide de laisser place à Lily. De façon permanente et de manière irréversible.


Gerda et Einar rencontrent un médecin spécialisé dans ce domaine. Il leur explique que laisser place à Lily est possible mais que c'est une opération dangereuse, car elle n'a jamais été réalisée à ce jour. Nous sommes en 1930, et Einar devient officiellement Lily. Gerda sera là dans les moments les plus difficiles, elle continue d'aimer son mari sans égoïsme aucun, puisqu'elle le soutiendra dans ses choix. Même ceux pouvait lui coûter la vie...

Émouvant et bouleversant, vous ne pouvez pas passer à côté de ce film magnifique...

samedi 13 février 2016

Saint Valentin : mieux vaut être seule que mal accompagnée ?

Pourquoi faudrait-il être accompagnée pour passer une bonne Saint Valentin
La Saint Valentin, c'est la fête de l'amour. Et qui de mieux pour vous aimer que vous même ? 
Alors arrêtez de regretter d'avoir mis un râteau à ce gros lourdingue en boîte le week-end dernier, et prenez soin de vous !


Voici la liste des choses à faire pour passer une bonne Saint Valentin en tant que célibataire :

Mettre votre téléphone en pause pendant toute une soirée
Sérieusement, qui a envie de voir tout ce dégueulis d'amour sur les réseaux sociaux ?

Vous faire couler un bon bain aux couleurs de Lush
Parce que partager son bain avec un homme, on a déjà testé, y'a pas de place !

Vous poser devant la série Jane The Virgin
Qui vous blâmera si vous versez une petite larme ?!

Tentez le combo bain + série TV
= moment parfait

Vous faire un mug cake au chocolat
Adieu regards plein de jugement, je fais régime si j'en ai envie !

Et si vous vous faisiez un masque pour le visage ?
Personne ne sera là pour vous dire que vous ressemblez étrangement à Fiona...

On se met du vernis ! Fushia svp !
Avouez-le, ça fait une éternité que vous n'avez pas pris le temps d'en mettre !

Dansez sur toutes les musiques de Grease, sans exception
Vous en avez toujours rêvé, c'est le grand jour mesdames !

Installez-vous devant une comédie romantique
La série ne vous a pas suffit ? Cliquez sur le lien ! J'ai une sélection de films pour vous

Vous faire un chocolat chaud MAISON
Faites péter le chocolat Côte d'Or ! Vous vous remettrez aux squats demain


Et surtout, souvenez-vous : vous êtes belles, intelligentes et indépendantes !
YOLO

dimanche 7 février 2016

London Trip Feb.16

Après un petit week-end à Londres, j'ai décidé de vous en faire un article, histoire de changer un peu. Bons plans, lieux à visiter, artiste à suivre, je vous dis tout !

Où dormir ?


Pourquoi pas à l'Auberge Smart Russell Square ? Située près d'Oxford Street, Soho & Covent Garden, l'auberge est pourtant dans une rue assez calme (thanks God). J'avais une petite appréhension quant à la qualité de l'auberge, car petits prix rime souvent avec gros défauts. Nous étions dans une chambre de neuf lits, avec un espace plus qu'optimisé puisque les lits superposés n'étaient pas sur deux mais sur trois étages. Douches communes, salle de repos au rez-de-chaussée, wifi gratuite, tout y était. Le dimanche matin, nous avons eu droit au petit-déj' jusque 9:30. Pain grillé, nutella, beurre, confiture et céréales nous étaient proposés. Seul petit point noir, pas de chocolat chaud au programme. Bref, si vous partez en groupe, je vous conseille cette auberge sans hésiter. 


Que visiter ?

The Tate Museum


Face au Millenium Bridge, le long de la Tamise, ce musée gratuit est consacré à l'art moderne. Pour moi, ça a été l'occasion de voir à quoi ressemblait un vrai Dali, Mondrian ou Picasso. Suivant les périodes, le musée expose également d'autres artistes comme Cezanne, Matisse, Pollock, ou le grand Warhol. Outres les salles d'exposition, le Tate Museum propose aussi des stores à des prix vraiment raisonnables : posters, cartes, carnets, livres d'art moderne, etc. sur des thématiques comme celles de Warhol, Mondrian et Lichtenstein.


Buckingham Palace


Pour moi, ce n'est pas the place to be. Mais je pense que c'est un lieu à voir, bien que je ne comprenne toujours pas l'engouement des Anglais pour leurs monarques. Nous y sommes allées le dimanche matin, pour voir la relève de la garde royale. Mauvaise idée : elle n'a lieu qu'un jour sur deux et c'était le mauvais jour.

Big Ben


Passage obligé près de Big Ben, avec un temps magnifique ce jour-là ! Pas fan de l'architecture hétéroclite anglaise, c'est pourtant un des rares lieux que j'ai apprécié regarder.


Où shopper ?

Covent Garden

Ancien marché de fruits et légumes, Covent Garden est aujourd'hui un centre commercial de luxe en plein air. Animé le soir, nous en avons profité pour faire un tour dans les magasins encore ouverts.


Nous nous sommes rendues dans le magasin de thés Whittard (existe aussi sur Oxford Street). Que vous soyez fan de thés ou de chocolat chaud, vous y trouverez forcément votre bonheur ! Avec ses goûts infinis et ses packagings so cute, vous ne pouvez pas ne pas craquer.


A peine vu, ma copine Chacha ou moi avons foncé dans le Disney Store de Covent Garden. Petit mais mignon ne sont pas seulement les deux adjectifs qui me viennent. J'ajouterai cher aussi. Comme un Disney Store quoi.

Oxford Street


C'est tout simplement LA rue de Londres pour shopper, surtout si vous aimez Forever 21 et Primark. J'ai eu l'occasion de faire un petit tour chez Primark, qui s'étend sur quatre étages différents. Autant vous dire que j'étais exactement là où j'avais besoin d'être. Je ne vous ai pas fait de haul car je n'ai acheté qu'une veste kaki, un t-shirt Game Of Thrones et un bonnet pour mon BF. Mais si vous voulez une petite photo, je vous en fais une avec grand plaisir.


Où manger ?

All One Bar - Oxford Street


All One Bar est une chaîne anglaise, de type brasserie, qui propose une carte plutôt large et à des prix raisonnables. Fish & Chips, Tapas, de quoi se régaler dans un cadre agréable.

Camden Lock


Au nord de Londres, tous les week-end se tient le Camden Market. Visiblement dans un ancien port, les bâtiments comportent des petits stands de bijoux, décorations et autres objets en tout genre. Et au centre, comme on le voit sur la photo, se trouvent des stands de nourriture : mexicaine, américaine, française (j'y ai vu de la raclette), anglaise, turque, vous y trouverez forcément votre bonheur.

Qui suivre ?

Karina Ramage


Vue et entendue sur les bords de la Tamise, je suis tombée sous le charme de la magnifique voix de Karina Ramage. Une chanteuse de rue, à la voix douce et sensuelle. J'ai particulièrement été touchée par sa reprise de Ain't No Sunshine... Je vous laisse vous faire votre idée en allant visiter sa page Facebook. Une artiste qui fait du bien.