mercredi 23 décembre 2015

Revue : "La Légende du Roi Arthur", pourquoi faut-il aller les voir ?

Si vous me suivez sur #Instagram, vous avez certainement vu que je suis allée voir la comédie musicale "La Légende du Roi Arthur" ce samedi 5 décembre au Zenith de Lille. J'avais très envie de vous en parler, car j'ai vraiment passé un bon moment. Ayant déjà vu plusieurs comédies musicales (Roméo & Juliette, Mozart l'Opéra Rock et 1789 Les Amants de la Bastille), je pense avoir mon petit bagage en la matière pour vous en parler. 


Le décor & les jeux de projection

Il est bien loin le temps où les barrières de sécurité servaient de décor comme dans la comédie musicale Notre Dame de Paris. Aujourd'hui, les artistes évoluent dans un décor mêlant projections, lumières et panneaux mobiles. A la hauteur de ses deux précédentes comédies musicales, Dove Attia a su utiliser les nouvelles technologies en matière de spectacle, sans pour autant avoir un rendu grossier et trop perceptible à l’œil des spectateurs



Les chanteurs

A chaque représentation je suis un peu plus émerveillées par la beauté des costumes et des coiffures. Cette fois encore, je les ai trouvé remarquablement bien conçus, et nous renvoyant totalement à l'époque de la comédie musicale. Quant aux chanteurs, beaucoup connaissent mon amour inconditionnel pour Florent Mothe (qui ne craquerait pas). Mais ce sont les autres chanteurs qui m'ont d'autant plus impressionnée. Charlie Boisseau, candidat de The Voice, garde ce timbre qu'on lui connait tous. Zaho, bien qu'elle fasse beaucoup de fioritures inutiles, a une voix sublime qui porte. Camille Lou est comme à son habitude parfaite sur toute la ligne, pas une fausse note.


L'histoire

Si vous vous attendez à connaître le dénouement de la quête du Graal, l'enfance du roi Arthur, sa complicité avec Merlin, ses batailles et les histoires des chevaliers de la table ronde, fuyez ! La Légende du Roi Arthur se concentre uniquement sur le triangle amoureux Arthur, Guenièvre et Lancelot. Néanmoins, les scènes sont bien pensées, l'histoire est féerique et selon moi, la seule chose qui manque est le dénouement de l'histoire entre Arthur et sa sœur Morgane. Bien que la dernière scène de la comédie musicale soit un peu faible par rapport au reste du spectacle. Mon petit coup de cœur : Brahem Aiache, danseur unijambiste qui n'a pas manqué de nous impressionner à chacune des scènes dans lesquelles il était présent. 


Zoom sur : Fabien Incardona   


Fabien incarne le beau et ténébreux Méléagant dans la comédie musicale. Il est la grande révélation du spectacle : une voix sublime, pouvant être poussée dans les aigus sans fausse note. Mais d'où vient-il ? J'ai mené ma petite enquête et il se trouve qu'il a fait sa première apparition dans la comédie musicale Roméo & Juliette. Eh oui, le beau brun incarnait Tybalt et Mercurio (rien que ça !). Pour celles qui ont connu la comédie musicale, la vidéo est ici. Et c'est pas tout ! Il a également tenté sa chance sur Rising Star et The Voice où il n'a pas passé l'épreuve des auditions à l'aveugle.



J'espère que cet article vous aura plu, j'ai voulu faire quelque chose de différent par rapport à d'habitude. Je pense que parler de culture est important aujourd'hui. En espérant avoir convaincu les indécises ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire